Almaya.fr » Les papiers » Loi Pinel arnaque : quelles sont les arnaques les plus fréquentes retrouvées dans le dispositif Pinel ?

Loi Pinel arnaque : quelles sont les arnaques les plus fréquentes retrouvées dans le dispositif Pinel ?

La loi Pinel est un système de défiscalisation immobilière mis sur pied par Sylvia Pinel, deuxième ministre du logement sous la présidence de François Hollande, ce dispositif fait suite à la loi Duflot dont il se rapproche dans son mode de fonctionnement.

La loi Pinel a vu le jour dans le but de booster la construction et avantager l’apparition de bâtiments écologiques sur le territoire français. Elle sert également à garantir un bien en location aux citoyens aux revenus plus maigres.

Cette loi est applicable à tout contribuable français domicilié et s’acquittant des ses impôts en France. Il est plafonné à 2 habitations au maximum par année.

Il est important de signaler que la date limite de cette loi initialement programmée pour décembre 2018 a été prolongée au 31 décembre 2021 par le gouvernement Macron. Les conditions resteront identiques durant cette période.

Quelles sont les arnaques les plus fréquemment rencontrées dans le dispositif Pinel ?

Comme pour tout autre placement, investir dans l’immobilier selon le dispositif de défiscalisation Pinel n’est pas sans risque. Parmi les erreurs susceptibles de vous faire tomber dans un piège et qu’il faudra donc éviter, on distingue :

  • Ne pas accorder de l’importance à l’emplacement : on vous a bien souvent dit que vous pouvez considérer ce placement comme un investissement à objectif purement fiscal. Ces paroles ont pour but de vous faire négliger la localisation du bien immobilier alors que ce paramètre est d’une importance absolue ! Ainsi, en plus de la qualité du logement, c’est son emplacement qui vous facilitera la tâche lorsque vous déciderez de le mettre en location ou en vente.
  • Un montant excessivement élevé : même s’il est naturel qu’un logement neuf coûte plus cher qu’une ancienne habitation, vous devrez tout de même rester alerte car l’écart de prix ne doit pas être déraisonnable. Les promoteurs malintentionnés, étant parfaitement au courant des principes de la loi Pinel, vous rappelleront sans cesse que l’objectif principal demeure la déduction d’impôt peu importe le prix du bien. Si la défiscalisation vous aveugle, vous n’accorderez sûrement pas beaucoup d’importance au coût du logement, et vous risquez donc d’acheter le bien à un montant trop élevé.
  • Une faible demande de location : beaucoup de promoteurs se servent des assurances pour gagner la confiance de l’acheteur. Veillez à bien vérifier le type d’assurance utilisée.

Comment éviter les arnaques liées au dispositif Pinel ?

Certains conseils pourraient vous être utiles pour éviter de vous faire piéger.

  • Vérifier les prix du marché et comparer avec le montant du bien que vous voulez acheter.
  • Penser à revendre le logement.
  • Vérifier le potentiel de location.
  • Vérifier si les loyers sont rentables.

Les autres publications :